Mathématiques

machine pourcentage

Machine pourcentages

Cette nouvelle machine permet en entrant deux quantités (parmi le « Tout » , une « Partie » et le « Pourcentage » de trouver la troisième. Elle pose l’opération et représente le pourcentage sous forme de graphiques.

 

téléchargement Windows           téléchargement MacOsX  

additions1

Additions

Voici une application un peu plus ambitieuse.
4 modules dédiés à l’apprentissage de la résolution d’une addition en colonnes.

Le premier module est une « leçon » qui se présente sous la forme d’une vidéo et qui explique la pose et la résolution d’une addition en colonnes.
Le second module est une machine (voir l’outil machine +) qui permet à l’élève de rentrer une addition et de la voir se poser et se résoudre sous ses yeux.
Le troisième module permet à l’élève de s’entraîner à poser une addition.
Le dernier lui permet de s’entraîner à les résoudre.

Le véritable intérêt de ces modules est lorsqu’il y a une erreur dans un des modules d’entraînement de permettre à l’élève de pouvoir accéder aux modules « leçon » et « machine » sans fermer sa fenêtre et de pouvoir ainsi corriger son travail.

 

téléchargement Windows                  téléchargement MacOsX 

splash

Splash

Encore un petit outil pour travailler le calcul mental. Additions et soustractions sont au menu.

Il y a trois niveaux de difficulté.

 

téléchargement Windows         téléchargement MacOsX

machinex10

Machine X10…X9000

Cet outil montre le fonctionnement de la multiplication par 10, 100, 1000, 20, 200, ….,9000, puis permet à l’élève de s’entraîner.

 

téléchargement windows                    téléchargement MacOsX

 

 

estimer2

Estimer

Cet outil permet d’estimer la position d’un nombre sur une demi-droite numérique.
La possibilité de visualiser le nombre correspondant à la position permet de s’entraîner où éventuellement de valider.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

téléchargement Windows          téléchargement MacOsX 

machine+

Machines

4 petits programmes qui permettent de poser des opérations puis de les réaliser.
Une machine pour poser et faire des additions, une pour les soustractions et la dernière pour les multiplications.

Les nombres sont limités à 6 chiffres pour les additions et soustractions et à 5 et 2 chiffres pour les multiplications.
La machine pour les multiplications fonctionne un peu différemment des deux autres, il y a deux écrans : le premier permet d’entrer les nombres et le second pose l’opération puis l’effectue après avoir cliqué sur le bouton « Effectue ».

Ces programmes devraient évoluer par la suite en intégrant une autre machine pour les divisions euclidiennes et une partie exercice.

Nouveau : nouvelles versions de machine x, machine + et machine – pour windows et MacOsX avec l’ajout d’un bouton permettant de stopper le déroulement de l’opération. Utile pour un usage en collectif pour émettre des hypothèses sur la suite du déroulement de l’opération ou en individuel pour valider pas à pas l’opération que l’on effectue sur papier. Les captures d’écran suivantes ne tiennent pas compte de cette modification.

NOUVEAU : une nouvelle machine qui réalise des divisions par un nombre de 1 chiffre

 

téléchargement  Windows          téléchargement MacOsX 

 

fractions exercices

Avec cet outil, il s’agit pour l’élève de représenter une fraction en découpant une bande ou un disque.
Dans l’exercice sur le découpage du disque, il n’est pas possible de colorier des parties discontinues (le coloriage se fait partie par partie quelque soit l’endroit du disque où l’on clique).

 

téléchargement Windows          téléchargement MacOsX 

Casse-tête

Trois petits casse-tête numériques pour cycles 2 et 3.

téléchargement Windows          téléchargement MacOsX            téléchargement Android   

Compter

Cet outil comporte 5 activités (2 avec le boulier) qui permettent de mettre en œuvre des tâches de comptage, de surcomptage ou de calcul sur les nombres de 1 à 20.
Il est conçu pour être utilisé avec un TNI est ne comporte pas, volontairement, la possibilité d’écrire le résultat et de le vérifier.

téléchargement Windows            téléchargement MacOsX   

Construction dans un plan

Construction dans un plan permet de développer deux types d’activités :
- A partir d’une figure construite, l’enfant doit décrire les éléments ayant servis à la construction.
- L’activité inverse : à partir d’une description (plus ou moins organisée) l’enfant doit reconstruire une figure.
Exemple : construire un hexagone bleu (construire une figure bleue identique à la figure verte) va obliger l’enfant à utiliser 2 trapèzes, en retourner un puis les assembler.

téléchargement Windows            téléchargement MacOsX