L’outil qui accompagne cette page est né du travail que je réalisais dans ma classe.
Au départ de ce travail, plusieurs constats :

  • l’écriture (en situation) est un acte « réflexe » (on ne peut réfléchir à l’orthographe quand on écrit « pour de vrai »);
  • en écrivant, tout le monde fait des erreurs, l’étape de relecture est primordiale;
  • les élèves ne relisent pas leurs textes, en tout cas ils n’ont pas de démarche de relecture;
  • pour relire et / ou corriger, il faut des outils

Cela  a débouché sur un fichier auto correctif utilisé en dictée.
Le principe était le suivant :

Les élèves avaient une dictée à faire. Il y avait 3 points d’arrêt dans cette dictée. Chaque élève s’arrêtait où il le souhaitait en fonction du contrat.
Le contrat était : Aller le plus loin possible en ayant une note « convenable » au dessus de la moyenne (oui les dictée étaient notées… mais comme moyen de situer sa performance)
Une fois la dictée réalisée, elles étaient ramassées et les erreurs soulignées par moi en utilisant un codage (basé sur la typologie des erreurs de Nina Catach).
Les élèves utilisaient ensuite le fichier pour revenir sur leurs erreurs.
Chaque item du fichier était constitué :

  • d’une description de l’erreur (titre)
  • d’un exemple
  • d’une règle simple
  • d’un exercice auto correctif

La note de la dictée correspondait à ce travail de relecture dirigée.

Plusieurs remarques concernant cette expérience :

  • Globalement, il fallait plutôt freiner les élèves qui avaient tendance à trop en faire
  • 3 cas se produisaient : certains élèves avaient juste besoin de voir le mot souligné pour réfléchir et trouver leur erreur. Certains avaient besoin juste du codage sans avoir recours à la règle et à l’exercice et les derniers avaient besoin de l’ensemble du fichier.

Le programme qui suit est la transcription de ce fichier. Je ne me suis pas rendu compte, quand je l’ai commencé, de l’ampleur de la tâche. C’est pourquoi il sera « livré » en plusieurs versions.
Les versions suivantes apporteront des compléments, des fiches supplémentaires… Mais le logiciel est déjà fonctionnel, ne serait-ce que pour la typologie des erreurs.

Bien entendu, il peut être utilisé différemment, comme moyen de revoir ou d’apprendre certaines difficultés orthographiques.

 

téléchargement Windows                    téléchargement MacOsX